Le travail dans la vigne

  • "La Baume Noire", printemps 2011
  • Le travail dans la vigne
  • "Le Clos" en automne
  • "La Baume Noire", printemps 2011.
  • Le travail dans la vigne.
  • "Le Clos" en automne.

Le Travail dans la vigne repose sur un respect des cycles et saisons qui alternent les périodes de repos pour les sols et les périodes de croissance des végétaux.

le-travail-dans-la-vigne-1Les mois d’hiver sont traditionnellement consacrés à la taille, qui s’effectue soit en gobelet soit sur vignes palissées.
C’est une période de repos pour la vigne, qui lui permet de reconstituer ses réserves après des mois de croissance et une période chaude et aride (de juin à septembre).

le-travail-dans-la-vigne-2Dès le printemps, les premiers travaux du sol démarrent :

clairette-au-printempsDéchaussage des vignes, et désherbage au pied entièrement réalisé à la main. Puis un labour profond permet d’oxygéner le sol et ainsi aider au démarrage de la croissance végétale.

Les mois suivants sont consacrés à divers travaux : Attache des jeunes vignes, contrôle de pousse pour les parcelles palissées, suppression de gourmands et repousses éventuelles.

Lorsque la surface végétale est suffisamment développée, des traitements au souffre et au cuivre sont effectués, strictement encadrés selon les besoins réels de la vigne, et justifiés par la présence éventuelle de maladies (mildiou, oïdium notamment).

le-travail-dans-la-vigne-3Une vendange verte peut être décidée si la sortie de raisin est trop importante (contrôle des rendements). De même, un écimage des feuillages peut s’avérer utile si les grappes sont trop peu exposées au soleil.

Pour finir, des prélèvements sont effectués dans différents cépages afin de déterminer la maturité des baies et prévoir les dates de la vendange.